Recherche ciblée

Apprendre une langue 
via des sites de rencontres

Des sites de rencontres d’un nouveau genre se multiplient sur la Toile. Il ne s’agit pas de trouver l’âme sœur mais de pratiquer des échanges linguistiques sans se déplacer. Kristof, de Plougastel en Bretagne, cherche «une personne qui lui apprendrait le créole de Martinique ou l’indonésien». Il espère, en retour, aider son interlocuteur à peaufiner sa grammaire bretonne et à comprendre les règles de mutations consonantiques propres aux langues celtes.

 

La demande n’est pas banale – peu d’Indonésiens caressent le désir de s’exprimer en breton – mais elle existe bel et bien. Cette petite annonce gratuite a été publiée il y a quelques semaines sur My language Exchange, un site Web proposant une palette de correspondants potentiels de tout âge et venant des quatre coins du monde.

Partager ses passions

Bien entendu, la majorité des demandes sont moins inattendues : «Christelle, de Lausanne, cherche un correspondant de langue maternelle anglaise qui, comme elle, adore l’équitation.» Car, la plupart de ces services en ligne offre non seulement la possibilité de poster une annonce, mais d’utiliser un moteur de recherche interne qui permet de filtrer les demandes, par exemple par centres d’intérêt. Un correspondant est plus enclin à se lancer dans une conversation dans une langue étrangère s’il partage avec son interlocuteur la même passion.

Chat et visioconférence

Souvent, le rôle de la plateforme se limite à amorcer l’échange. Par la suite, les correspondants peuvent s’extraire de l’interface proposée par le site – souvent sommaire et d’un look suranné – et choisissent à leur convenance les outils à disposition de tout internaute: visioconférence gratuite via des logiciels tels que Skype, chat via Windows Messenger ou simplement correspondance par e-mail… De vraies rencontres dans le monde «réel» sont aussi envisageables si votre interlocuteur habite près de chez vous.

Un service gratuit

Dans la plupart des cas, ces sites de rencontres offrent leurs services gratuitement. Il vous appartient donc de vous assurer que le mode de financement est clair (publicités, options payantes), qu’il n’y a pas «anguille sous roche» et que les initiateurs ne vont pas vous extorquer de quelque manière. Par exemple, si vous n’avez pas envie que votre adresse soit rachetée par des tiers – dans le but de vous envahir de publicités ciblées – ne communiquez pas vos vraies coordonnées. Les sites «sérieux» proposent toujours des Conditions générales d’utilisation, dévoilent clairement leurs objectifs et indiquent leur numéro de téléphone, leur adresse postale.

A l’ère de Facebook, ces risques n’effraient a priori plus personne et il est vrai que vous ne risquez pas grand chose en vous «inscrivant» en ligne. Par contre, si un enfant en est le bénéficiaire – il s’agira d’être un peu plus méfiant.

Organiser le séjour de votre enfant

Dans un genre un peu différent, le site Lingoo permet, quant à lui, d’organiser vous-même le séjour linguistique de votre enfant via Internet en choisissant la famille d’accueil. Anne Goldstein, l’initiatrice de ce service en ligne, précise: «Notre idée de départ était de profiter des formidables potentialités d’Internet pour ne plus avoir à déléguer à une agence l’organisation du séjour de son enfant. Sur Lingoo, les familles se cherchent, se rencontrent, font connaissance et si elles se sentent en sympathie, organisent directement entre elles l’accueil des enfants concernés.»
 (Source: taurillon.org)

La meilleure façon d'apprendre une langue? La pratiquer avec des «natifs». L’idéal est de prendre votre balluchon et de vous immerger quelques semaines dans le pays où on la parle. Mais l’échange linguistique via Internet reste un ersatz intéressant, car nous n’avons pas toujours le loisir de voyager pour étudier. De plus, parmi les milliers d’internautes de par le monde qui cherchent un correspondant, vous pourriez peut-être trouver votre alter ego, devenir son ami… et plus si affinités.


Penpal Gate Conversation Exchange | Speakmania

Share Language | My Language Exchange

Lingoo