Recherche ciblée

Apprendre une langue étrangère pantoufles aux pieds

Learnissimo.ch propose des cours de langues «sur mesure» par visioconférence. Internet abolit les frontières et le site offre une salle de cours virtuelle où conversent élèves et professeurs à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit : «Nos 110 profs sont répartis dans le monde entier !» explique Thierry Engel, fondateur de la société basée en France voisine. Quelques clics, un logiciel de visioconférence (fourni par le site) et une webcam, et le tour est joué. 

Les cours, d’une demi-heure et à partir de 10 euros (soit environ 15 francs), sont basés sur de la conversation. Ainsi il convient d’avoir un minimum de connaissances pour se lancer. «D’autres méthodes s’adressent à ceux qui ne parlent pas un seul mot de la langue, explique Thierry Engel, qui n’hésite pas à faire de la publicité pour ses concurrents ! C’est une question d’honnêteté. Chez Learnissimo, on offre autre chose: en plus de la transmission de connaissances, la méthode permet un vrai échange culturel.» 

Pratiquer avec des natifs

La formule e-learning, l’entrepreneur français l’a élaborée en rentrant d’un séjour de 2 ans aux Etats-Unis. D’une part parce qu’il a constaté là-bas que ses compatriotes ne s’intégraient pas, qu’ils restaient entre eux et ne faisaient aucun progrès dans la langue. «C’est en pratiquant dans le pays que j’ai amélioré ma prononciation. Parler avec des natifs, c’est la meilleure école», dit-il. D’autre part, il assiste à ce moment-là à l’émergence de nouvelles technologies de conversation par visioconférence, telles que MSN ou Skype. Ces deux constats réunis donnent naissance à Learnissimo en 2006.

La plateforme, qui proposait au début des cours d’anglais, d’espagnol et de français, donne aujourd’hui accès à dix langues supplémentaires (allemand, italien, russe, arabe, chinois, japonais, portugais, mais aussi turc, danois et thaï). Différents «packs » existent: 10, 30, 60 ou 100 heures de cours. Un cours à l’unité est aussi possible.

Portfolio des languesLe portfolio européen des langues fait référence pour indiquer le niveau de l’apprenant. Et, tous les cinq cours, l’élève est évalué selon 40 critères et 5 pôles (voc, grammaire, compréhension, prononciation, mais aussi culture) et peut consulter la «cartographie» de sa progression, qui lui sera utile lors d’un entretien d’embauche par exemple. 

Sur mesure

Pour choisir son «tuteur», nul besoin d’être un pro de l’informatique. Des cases à cocher permettent d’indiquer en quelques clics ses intérêts, ses disponibilités, son niveau (qui sera réévalué en début de cursus) et le site propose ensuite plusieurs personnes correspondant au profil recherché. De courtes vidéos de présentation, un bref CV ainsi que l’évaluation des élèves qui ont précédé permettent de faire son choix. Puis les demandes seront affinées en accord avec le prof. Vous aimez être corrigé à chaque erreur commise? Soit. Vous voulez tout savoir de la vie nocturne à Bogotá? C’est possible. Vous avez un entretien d’embauche dans quinze jours à Londres? Let’s go! Et tout ça, dans le confort douillet de votre salon. La webcam ne captant que votre visage, vous pouvez même laisser vos charentaises.

En savoir plus: learnissimo.ch