Recherche ciblée

Formation continue: reconnaissance des diplômes

Contrairement aux diplômes et certificats obtenus dans le cadre d’un cursus «normal», les titres de formation continue ne sont pas régis de façon contraignante par les instances politiques en Suisse. Le concept de «transparence» est donc depuis des années au centre d’un débat animé et la reconnaissance, la comparabilité des titres préoccupe tant les prestataires que les bénéficiaires.

 

 

 

A l’instar de nombreux acteurs du monde de l’éducation permanente, la FSEA exige que la Confédération apporte une réponse satisfaisante aux problèmes liés à la visibilité des diplômes, notamment par le biais de la Loi sur la formation continue (LFCo) et du Cadre national des certifications (CNC).

D'autres solutions

Alors que seule la formation dite formelle est référencée dans le CNC, les prestataires privés recherchent activement leurs propres solutions.

Lors d’une journée organisée par la FSEA le 7 mai dernier à Bienne et consacrée à ce thème, plusieurs pistes ont été évoquées, notamment celle des «Best Practices» développée dans le secteur des Technologies de l’information et de la communication (TIC).

Hansjörg Hofpeter, de ICT-formation professionnelle, a souligné: «Nous avons développé notre propre cadre de certification grâce auquel les titres modulaires sont directement référencés au niveau européen. Cela crée une transparence évidente.» L’ Ecole-Club Migros poursuit les mêmes buts avec son projet «Diploma» en cours de développement.


Que valent les titres? www.alice.ch

Projet Diploma www.ecole-club.ch