Recherche ciblée

Le coaching: une solution pour sortir de l'échec scolaire

Votre enfant a des lacunes dans une ou plusieurs matières; il se sent démotivé ou ne parvient pas à se concentrer;avant une épreuve, écrite comme orale, c’est la panique; il s’investit seulement quand le «prof» lui plaît; il ne supporte pas le carcan scolaire… il ne sait pas s’organiser et travaille la plupart du temps en urgence? Il n’ose pas participer pas en classe, ou sa timidité l’empêche de se faire des amis? Le torchon brûle à la maison, et il se révèle incapable de laisser ses tracasseries devant la porte de la classe? Ne vous découragez pas! Permettez-lui de découvrir sa propre voie vers la réussite scolaire, et de trouver son équilibre de vie sans tomber dans la facilité.

Des recettes prêtes à être appliquées ? Oui, en tant que parents, vous en rêvez: le mode d’emploi pour les devoirs, la préparation des examens, les 5 ou 6 principes pour motiver nos enfants, ou les 3 règles de la concentration. Mais la réussite scolaire ne se cuisine pas comme un gâteau, elle ne se résume pas non plus à l’application de quelques principes universels. Il est nécessaire de rencontrer chaque élève dans sa spécificité: tel est l’atout majeur du coaching scolaire, proposer un accompagnement sur mesure de votre enfant.

Activer des leviers

Du sur-mesure donc, et non du prêt à porter! Tout commence donc par l’établissement d’un diagnostic: quel est le dysfonctionnement? où se trouve son origine? quel est le domaine concerné: une matière scolaire? toutes les matières? S’agit-il d’un problème d’ordre psychologique, relationnel, familial, institutionnel? L’élève détermine ensuite son objectif personnel en fonction de sa classe et des échéances de l’année scolaire. 

Le coach expérimenté évalue les facteurs de blocages et facilite le travail sur des représentations personnelles limitantes de l’élève; il lui apprendra à mieux gérer sa force mentale, notamment en développant son intelligence émotionnelle. Votre enfant est stimulé pour passer à l’action, concrètement. Et certains outils comme l’ancre de confiance en soi (voir ci-après), le rattrapage des lacunes, la charte des devoirs, le contrat de réussite l’y aideront. S’il manque de motivation, le coach saura activer des leviers comme la visualisation d’un futur prometteur, la détermination du métier idéal.

L'ancre de confiance en soi

Votre enfant a peur d’un enseignant? Il perd ses moyens devant une feuille d’interrogation? Au tableau, il se révèle incapable de réciter une poésie ou une leçon qu’il connaissait par cœur? Sa timidité fait rempart avec d’autres camarades? Apprenez-lui à activer son Ancre de confiance, qui consiste à associer un sentiment de confiance en soi, déjà expérimenté dans le passé – pas forcément à l’école, mais aussi dans d’autres domaines: sport, loisirs, relationnel. Le processus est similaire à celui de la madeleine proustienne, à cette différence près qu’il n’est pas fortuit mais sciemment activé quand la situation l’exige.

 

1 Familiarisez-vous au préalable avec cet outil et expliquez-le à votre enfant

2 Demandez-lui de choisir un geste qu’il pourra faire en toute discrétion (croiser les mains, serrer discrètement le poing droit). Il s’agit du geste auquel il associera un ressenti de confiance en soi.

3 Invitez-le à retrouver une expérience de réussite (sport, musique, boum, école). 

4 Demandez-lui de fermer les yeux et de ressentir l’état de confiance dans lequel il se trouvait alors. Décrire la scène peut l’aider à retrouver plus facilement cet état.

5 Demandez-lui d’activer son geste de confiance (étape n°2) et de rouvrir les yeux.

6 Testez l’ancre maintenant: demandez-lui de faire son geste de confiance. Ressent-il alors l’état de confiance l’envahir?

7 Demandez-lui maintenant d’activer son ancre et de fermer les yeux. Il imagine alors la situation dans laquelle il l’activera (interro, examen) et ressent tout l’état interne de confiance dans ce contexte précis.

8 Une fois qu’il aura ouvert les yeux, demandez par exemple: «Comment te sens-tu maintenant?»


Hélène Mathieu-Venard, chroniqueuse pour la revue Psycho-Enfants, est coach en entreprises et au service des particuliers. Elle est l'auteure de plusieurs ouvrages d'ordre psychologique dont La réussite scolaire (Solar 2004, Press pocket 2007), Mon enfant s'épanouit ou comment développer son intelligence émotionnelle de l'enfance à l'adolescence (Solar 2006), Et vos enfants auront une personnalité bien affirmée (Marabout, 2007)

www.humanact.ch