Recherche ciblée

Le numérique occupe le terrain du cadeau éducatif

Avec plus de 36% des intentions d’achat, les CD, DVD, consoles de jeux et autres supports numériques à vocation éducative prennent la 2e place dans le hit-parade des cadeaux. Si vous pensez que seuls les enfants sont les principaux champions de cette catégorie ludo-éducative, détrompez-vous: il y en a aussi pour les adultes. Cours de langues, d’informatique, de comptabilité, de management, mais aussi cours d’histoire, de dessin, de mathématiques, entraînement cérébral.

Que ce soit sur Internet, sur les chaînes de télé numériques ou sur consoles de jeux, électronique et formation font bon ménage dès lors qu’il s’agit de maintenir à jour son potentiel individuel. Qu’en conclure? Que, sous la pression de l’emploi, l’on assiste au retour en force de l’autoformation? Que, grâce aux nouvelles technologies, l’accès plus ouvert à la connaissance permette à certains de ne pas se faire exclure – trop vite – du jeu social?

Il y a comme une singulière ambivalence dans cette association de l’éducation et des nouvelles technologies de l’information: facteur aggravant de l’individualisme ou créateur de nouveaux liens entre les hommes.

Version autoformation, le e-learning s’appuie sur une logique de contenu constituant sa principale valeur marchande, se prêtant ainsi à tous les modes de consommation individuelle cités plus haut.

Version collaborative, le e-learning s’appuie sur une logique de l’échange, soit avec un tuteur, soit avec les autres apprenants, grâce aux nouveaux modes de communication liés à Internet : e-mail, chat, forum, blog, visioconférence. Là, point de contenu, mais essentiellement du temps et de la production collective.

Mais alors, quelle valeur accorder à ce temps qu’il faut justement échanger pour qu’il prenne de la valeur?

On voit bien que, sous leur apparente modernité, les cadeaux éducatifs numériques ne font que prolonger une logique marchande qui trouvera vite ses limites dans un monde qui est en train d’abolir les logiques de temps et d’espace et de rendre obsolescente toute forme de création dès sa naissance.

La révolution des modes de communication que nous vivons est une magnifique occasion de redonner de la valeur au temps collectif, autour de ces contenus si chèrement produits, notamment dans les secteurs de l’éducation et de la formation.

A quand les chèques ou les comptes cadeaux donnant droit à passer du temps avec des «experts» et des «novices» de telle ou telle discipline qui, par leurs questions – et vos questions – enrichiront la communauté ainsi constituée? A quand des évaluations et des diplômes – non pas uniquement liés l’acquisition individuelle de connaissances – mais également à une participation active au questionnement d’un groupe? Comment enrichir une œuvre originale par une production collective? Pour Noël 2010? Pas évident. Le monde change si vite.


Francis Contat, Directeur général de Widdoo Learning, enrichira régulièrement nos colonnes en tenant une chronique sur le e-learning

www.widdoo.com