Recherche ciblée

Un concept de formation très différencié

Depuis neuf ans, le diplôme de Stratégie marketing, communication et e-business d’HEC Genève, n’a cessé de croître en notoriété.

Les raisons de ce succès reposent en grande partie sur la volonté de ses dirigeants et formateurs de répondre, par anticipation, à l’évolution des mondes économiques et sociaux. Pour comprendre les signaux prospectifs émis par les entreprises, les membres fondateurs de l’Observatoire de Vente et Stratégie du Marketing (OVSM), à l’origine du projet, se réunissent régulièrement pour en débattre. On retrouve dans ce Club de décideurs des responsables d’entreprises comme l’AIG, la Banque Mirabaud, Caterpillar Overseas SA, Edipresse Publications SA, Hewlett-Packard, Migros Genève, ou encore Nestlé Suisse.

Repères

Pour répondre aux besoins des entreprises en matière de projets stratégiques, dix modules de cours de 24 heures chacun traitent de deux grandes thématiques: les dimensions du marketing stratégique et de la communication, et les dimensions du e-business et du e-droit. Deux modules spécifiques permettent en outre aux étudiants de devenir de véritables experts et acteurs du Web 2.0 en matière de Mutation Web et de e-business models.

L’une des clés du succès de ce concept de formation est d’avoir traqué, puis d’avoir pu attirer les meilleurs chefs de modules. Ces enseignants viennent par exemple de l’Ecole Polytechnique et de l’Ecole Normale Sup’ de Paris, de l’Université de Liège en Belgique, mais aussi de l’Université de Genève. Parce qu’ils sont du meilleur niveau, tous chercheurs et praticiens incontestables, ces enseignants sont autant de repères pour les étudiants. Le terme de «repère» relève, dans l’esprit de l’équipe enseignante, de l’indication pour trouver un objet intellectuel précis, de l'orientation topographique dans un espace toujours plus vaste de la Toile et enfin de label de référence. 

Ainsi, les étudiants se sentent autorisés à se remettre en question et à découvrir de nouvelles voies de connaissance. Et, comme la diversité est la source de la richesse intellectuelle et d'un bon esprit de groupe, les volées comprennent 23 à 25 personnes en emploi, d’un âge moyen de 37 ans. Ceux de la volée actuelle ont obtenu des diplômes universitaires antérieurs en Informatique, Lettres, Management, Sociologie, Physique, Sciences politiques ou encore de Grandes Écoles françaises d'ingénieurs. Ces diplômes ont été obtenus en Suisse, aux USA, en France, en Chine et en Pologne. 

Créateurs de connaissance

Certes, il est demandé aux étudiants de travailler intensément, car ce diplôme compte pour une année de spécialisation du MBA executive d’HEC Genève. Cet effort intellectuel procure à la fois une ouverture, mais aussi une déstabilisation, car il s’agit bien pour les étudiants de remettre en question leurs habitudes et savoirs antérieurs. Mais l'esprit communautaire qui se tisse au sein de chaque volée – et se renforce au-delà de cette année d'études  – leur permet de consolider rapidement leurs nouveaux savoirs, d'élargir leurs réseaux et de développer leurs plans de carrière.

L'esprit de créateurs de connaissances se marque de manière différenciée dans le site esens qu’ils animent chaque mois. Ils y traitent de dossiers qui permettent aux abonnés de trouver des analyses fiables en matière de Web, que ces analyses abordent la société et l'individu, l'économie et la finance, l'organisation ou encore les aspects technologiques. Leur site est aujourd’hui très connu et bien référencé. L’abonnement à cette revue mensuelle en ligne est libre et gratuit.

Michelle Bergadaà (photo) est professeur de marketing et de communication à l'Université de Genève et directrice du Diplôme. Elle est notamment connue sur la Toile pour sa recherche-action internationale consacrée au plagiat universitaire via Internet.

Site e-sens: esens.unige.ch
Site «Responsable»: responsable.unige.ch
Site de l'OVSM: ovsm.unige.ch