Recherche ciblée

Une coach pour aider les parents d’élèves

Isabel Pérez organise des rencontres, dans ses bureaux lausannois, pour renseigner les parents pour qui le système scolaire et de formation vaudois ressemble davantage à un labyrinthe qu’à un long fleuve tranquille. Elle répond aussi à leurs questions sur un forum en ligne. «Les parents ont le plus besoin d’aide à deux moments charnière de la scolarité, explique Isabel Pérez. Au moment de l’orientation de leur enfant dans une des trois voies proposées par le système scolaire vaudois (VSB, VSG ou VSO) et en 9e (fin de scolarité obligatoire), lorsqu’il s’agit de l’avenir professionnel de leur ado.» La coach, forte d’une longue expérience d’enseignante et de médiatrice scolaire, a constaté que les parents contactaient surtout l’école pour se plaindre de ce qui n’allait pas. Et souvent très tard. 

Outils pratiques

L’idée d’une aide extrascolaire est alors apparue judicieuse à la Vaudoise. «Certains parents sont démunis face à l’école et à tout le système scolaire. Ils ont besoin d’outils pratiques, concrets et applicables rapidement.» Si Isabel Pérez avoue tout net ne pas avoir dans son plumier de «baguette magique», elle met en avant ses nombreuses autres ressources. Formée à la médiation scolaire (qu’elle a exercé pendant cinq ans) et à la PNL (programmation neuro-linguistique), elle suit aujourd’hui des cours pour mieux soutenir les enfants à haut potentiel. Elle a créé ses propres méthodes à partir de ces différentes expériences et son passé d’enseignante dans les classes VSO (préprofessionnelles) et de Raccordement du canton fait d’elle une grande connaisseuse du domaine scolaire vaudois et des jeunes pour qui l’école est parfois un chemin de croix.

Cohérent et positif

Durant les deux heures que durent les cours, Isabel se donne l’objectif de rendre limpide le «système des trois voies» (structure scolaire adoptée par le canton de Vaud) et des évaluations, mais veut aussi armer les parents pour qu’ils deviennent à leur tour les «coachs» de leur rejeton. «La base d’une scolarité réussie réside souvent dans la planification du travail et dans la manière que le jeune a d’apprendre la matière - il y a par exemple des méthodes plus efficaces que d’autres pour réviser un vocabulaire.» Pour la recherche d’une place d’apprentissage ou d’un premier emploi, il s’agit là encore de planification mais aussi de confiance en soi et de mise en projet.

Le jeune a avant tout besoin de sentir quelque chose de cohérent et de positif autour de lui

insiste Isabel Pérez. Qui encourage les parents à entreprendre une «démarche à deux». «Si tout le monde a le même son de cloche, c’est mieux. Et puis, si le jeune sent que ses deux parents - ou beaux-parents!- sont concernés et s’investissent pour lui, c’est l’idéal.» La séance de deux heures, organisée à partir de six participants, coûte 45 francs par personne ou 80 francs par couple. Et Isabel Pérez promet de répondre à toutes les questions, comme elle le fait d’ailleurs gratuitement depuis cet été sur le site vaudfamille.ch

Coaching scolaire et préprofessionnel

Ce service aux parents est venu naturellement se greffer sur l’activité principale d'Isabel: celui de coach scolaire et préprofessionnelle. «Aider les parents est un début et permet ensuite d’en faire de vrais partenaires dans le soutien à leur enfant.» Le coaching individuel coûte entre 120 (scolaire) et 140 francs (préprofessionnel) de l’heure. Dans le cas d’une recherche de place d’apprentissage, il faut compter entre 4 et 6 séances pour arriver à un résultat. Soit quelque 800 francs… «C’est cher, mais plusieurs parents ont fait le calcul: en une année à ne rien faire à la maison, leur enfant leur coûte autant, voire davantage. Et sans le résultat…»


IPCoaching | Isabel Pérez, coaching pour les parents | 076 319 12 16

 

 

Appuisa | un autre institut lausannois | 021 324 25 25